Changement d’heure

Publié le par Morrigann



Avancer la pendule, perdre une heure

Oublier la vaisselle cassée et les cris

Essuyer larmes et traces de mascara

 

Nos changements : le sablier du temps

Il est l’heure de pardonner nos erreurs

Et d’oublier tous nos espoirs enfuis

 

Revenir vers toi n’est pas une faveur

Juste une nécessité, vitale et indéfinie

J’ai besoin de toi et de tes bras

 

Essayons de retrouver nos gestes aimants

Et de recréer cet éden nommé bonheur

Mettons à l’heure les pendules de nos vies

 

 

 

Mars/avril 2008

Publié dans Poèmes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article